Les risques relatifs au rachat de crédit

Le rachat de crédit consiste à racheter, ou regrouper ses crédits afin de pouvoir souscrire un nouveau crédit qui rassemble les crédits actuels et les futurs d’autres crédits tels que le crédit automobile, le crédit à la consommation… En demandant un nouveau crédit, vous vous engagez à payer des mensualités plus faibles que celles que vous prenez en charge avant le rachat de crédit. Toutefois, vous vous engagez à prendre en considération vos mensualités et les intérêts de prêt. À cet effet, le rachat de crédit ne vous prive pas de vos engagements financiers. Il faut également tenir compte des pièges liés à la souscription de rachat de crédit.

Le prolongement d’une durée de prêt

rachat-creditÀ l’issue d’un rachat de crédit, vous obtenez de votre établissement de crédit, l’opportunité de payer des mensualités à bas prix, pour obtenir plus de revenus et plus de marge de calcul particulièrement à la fin du mois. En revanche, la raison de ces faibles mensualités est l’allongement d’une durée de crédit. Autrement dit, vous payez moins tous les mois, mais cela dure plus longtemps. La période totale du remboursement de votre prêt est donc plus longue ce qui doit être pris en compte dans votre ambition de réaliser l’opération de rachat de crédit.

En choisissant le rachat de crédit, les mensualités peuvent être réduites et plus avantageuses en matière financière. Il existe cependant trois principaux pièges que vous deviez tenir compte: cela peut couter cher et peut vous dégager de vos intérêts fiscaux. De plus, les répercussions sont considérables notamment en cas de non-remboursement des échéances. Si l’emprunteur n’arrive pas à rembourser ses traites, le rachat de crédit lui prive de tout élément clef de l’assurance. Dans le cadre immobilier, à titre d’exemple, le bien immobilier de l’emprunteur est pris, donc la perte d’une maison.

Le montant de rachat de crédit est parfois important

Racheter un ou plusieurs crédits signifie l’engagement de divers frais comme l’indemnité de remboursement au préalable et le frais de rachat de crédit (frais de dossiers, garanties et assurances). Il ne faut pas alors prendre à la légère ces frais et évaluez ce qui va vous payer avant de racheter un crédit. Pour plus de renseignements, nous vous conseillons le spécialiste en ligne du rachat de prêt rdcf.fr.